Ville de Saint-AntoninVille de Saint-Antonin
Jardins communautaires

Passer au contenu principal

Jardins communautaires

Facebook Répertoire des entreprises Loisirs | Quidigo

Depuis 2011, Saint-Antonin offre à ses citoyens un jardin communautaire où ils peuvent jardiner une parcelle des seize terrains aménagés au cœur de la ville.


Objectifs du jardin

  • Mettre à la disposition de la population un espace propice à la culture d’un potager seul ou en famille.
  • Mettre à la disposition de groupes particuliers (jeunes, élèves et autres) une parcelle pour des projets collectifs.
  • Permettre à des personnes de tous les horizons de se rencontrer et d’échanger autour d’une activité commune avec plaisir et respect.
  • Stimuler la réalisation d’activités en lien avec le jardinage (cuisines collectives, échanges, vente et autres).
  • Transmettre des connaissances en jardinage tout en s’amusant.
  • Récolter des produits locaux, frais, économiques et écologiques le plus possible.
  • Offrir à la population un lieu de détente en harmonie avec le paysage.
jardin communautaire_photos

Vos jardins

Au moins de mai, les jardins de 10 x 20 sont offerts à la population. Un formulaire sera disponbible sur cette page, à l’hôtel de ville et dans le bulletin le Saint-Antonin en bref. Un seul jardinet est attribué par adresse civique. Cependant, après le 1er juin, les jardinets libres seront attribués de la façon suivante :
  • Aux personnes inscrites sur la liste d’attente.
  • Une fois la liste d’attente épuisée, aux jardiniers qui auraient demandés une deuxième parcelle. Dans ce dernier cas, les jardins attribués redeviendront disponibles l’année suivante.
Le tarif de location est fixé à 25 $ par jardin par saison.

Entretien

Le jardinier est tenu d’entretenir soigneusement son jardin et d’exercer un contrôle adéquat des herbes indésirables. Chaque jardinier est responsable de la culture et de l’entretien de son terrain. Il est interdit de laisser périr ou monter en graines les légumes et les mauvaises herbes. Il est demandé aux jardiniers de participer aux tâches communautaires (gazon, ramassage des détritus, entretien de l’équipement, etc.) pour un minimum de 2 à 3 heures d’implication du début juin à la fin octobre. Un jardinier qui prévoit s’absenter pour une certaine période de temps (vacances, maladie, etc.) doit confier à un autre jardinier l’entretien de sa parcelle pendant son absence. Seules les méthodes de contrôle écologique sont acceptées. Exemples : barrière physique, taille, pesticides d’origine naturelle (savon insecticide) ou dits écologiques.
La règle d’or : « Tendre Vert le plus possible ».

L’eau doit être utilisée de façon adéquate. Les utilisateurs abusifs de cette précieuse ressource seront avertis.

Plantation, ensemencement et récolte

Le jardinier cultive lui-même sa parcelle au moyen de ses propres outils et produits (semences, plants, etc.). Un jardinier doit avoir ensemencé son jardinet au plus tard le 1er juillet et récolter avant le 1er novembre ou à la date fixée par le responsable. Les normes suivantes sont applicables quant aux espèces cultivées dans un jardin :
  • Les fleurs, les fines herbes et les petits fruits doivent occuper ensemble, au maximum, 25 % de la superficie totale du jardin.
  • Une espèce potagère ne peut occuper, à elle seule, plus de 30 % de la superficie totale du jardin.
  • Au moins trois espèces potagères différentes doivent être cultivées dans chaque jardin.
  • La surface maximale d’une parcelle individuelle est de 10 x 20 pieds.
Il est interdit de cultiver les plantes suivantes :
  • Citrouille géante, maïs, pomme de terre, tabac, tournesol géant, datura et pavot.
  • Toutes autres espèces qui présentent des caractéristiques semblables à celles énumérées ci- dessus, parce qu’elles prennent trop d’espace, que leur taille est trop grande ou qu’elles génèrent des problèmes d’insectes ou de maladie.
Aucun jardinier ne doit employer plus de la moitié de son jardin pour une seule culture. La monoculture n’est pas permise.
jardin communautaire_feuille




Responsable du Jardin communautaire :
Marc Bélanger, bénévole
418-863-6595


Le jardin communautaire est une initiative de la
Corporation de développement de Saint-Antonin.





POUR RÉSERVER

Faire parvenir le formulaire par courriel ou en le déposant à l’hôtel de ville.